CompétitionL'actualité motoMoto CrossRéunion

Une première pour Guillaume Baillif à Bras Panon

Pour sa première épreuve de la saison, le MX Bras-Panon organisait ce dimanche 3 juin la sixième journée de compétition du championnat de Motocross de La Réunion.

Bras-Panon, la ville qui like les sports mécaniques.

Pour leur première organisation sur le championnat cette année, Jérémy et son team du MX Bras Panon ainsi que les bénévoles ont fait un travail monstre et remarquable, offrant une piste de très haut niveau et des emplacements aux top aux nombreux spectateurs présents pour l’occasion. Le maire Monsieur Gonthier de par sa visite sur le terrain s’en ai rendu compte et aussitôt l’a fait remarquer tout en le félicitant du travail accompli sur sa commune par le club MX Bras-Panon que ce soit pour le dans le circuit ou aux abords du terrain de Motocross Cadivel Petiaye Silvio situé à La Caroline.  

Jérémy Razebassia du club moto MX Bras Panon et Monsieur le maire de la Ville de Bras Panon Monsieur Daniel Gonthier accompagnés d’ Eddy Jessu l’élu aux sports de la Municipalité de Bras Panon.

 

Animé de main de maître par la paire Sébastien Autale et Sebastien Azelie, la fête était encore plus belle. De grâce la place était à la fête et à la moto avec une belle animation comme celle que l’on a pu voir ce dimanche. Le public et les pilotes en redemandent à en croire le plébiscite dont il font l’objet sur les réseaux sociaux. Nous en tout cas, on peut le dire Seb c’est bien même en double !

Le MX1 sinon rien

La catégorie “de l’élite” comme à son habitude, était très attendue et très disputée par tous et même si l’on s’arrête tout le temps sur les 4 premiers du classement, en tant que pilote et sportif on est conscient de l’effort que procurent tous les crossman lors d’une manche ou de “LA” manche de sa vie que ce soit en MX1 ou dans n’importe quelle catégorie, le crossman se donne toujours à fond (de 5) on le sait bien, donc avant tout respect à vous tous.

 

Ceci étant sur le road book du jour : le point d’arrivée était clair pour les 3 mousquetaires Laurens Romain#1, Onia Iklass#97 et Guillaume Baillif#22, il devait être devant Pascal au général coûte que coûte pour ne laisser aucune chance au rivierois du MX421 de prendre le large au classement et surtout à la fin de journée avec des points supplémentaires.

Et ils se sont données à fond (de 3) pour réaliser la meilleure des journées possibles à l’image de Guillaume Baillif #22 qui réalise le doublé de la journée en remportant deux manches sur les 3 disputées, d’Onia Ikhlass #97 qui gagne tant bien que mal une manche le sabre entre les dents, de Laurens qui reste dans la zone la plus confortable avec le plein de confiance pour les prochaines épreuves avec en ligne de mire une Kawasaki 450 estampillé Team MX 114.

Finalement attendu Timothé Hoareau n’a pas participé à cette manche et on lui souhaite un retour le plus rapidement possible.

Déjà vainqueur à Saint Louis Guillaume Baillif #22 triple champion de La Réunion 2010, 2015 2016 a montré encore une fois son niveau dans l’élite du Motocross réunionnais en battant le champion en titre Romain Laurence et Pascal Dorseuil qui finit 2ème au général  par la même occasion. Chose que personne n’avait réussi à faire jusqu’ici depuis le début du championnat 2018.

 

Baillif s’impose enfin

Comme le souligne donc Sébastien Autale de Top Sport (vidéo), c’est donc bien la première fois cette année que Pascal perd au général de la journée depuis le début de la saison. Et pour nous, Baillif #22 récidive, en quelque sorte puisqu’il avait déjà montré des gros signes de sa présence physique à Saint Louis surtout dans les duels mais sans agressivité aucune, c‘est avec souplesse et fermeté qu’il s’affirme sur le classement et depuis dimanche Laurens en est conscient et Ikhlass en fait les frais.

Déjà primé depuis la manche à Saint Louis, Guillaume Baillif #22 revient donc fort sur cette deuxième partie de la saison avec encore 2 victoires de manches en une journée sur les terres panonnaise ou le revêtement a l’air de lui aller, en comparaison de sa piste fétiche y’a pas photo, on lui fait pas dire. Il aurait pu empocher une troisième s’il était resté sur ces roues lors de l’accrochage avec Dorseuil en 3ème manche dans la partie basse du circuit dans le S avant le grand double qui remonte le circuit.

Laurens garde la main

L’autre vainqueur de cette journée n’est autre que Laurens Romain qui revient également au top puisqu’il arrive à garder son avantage malgré une chute dans la deuxième manche, il finit en tête dans la dernière manche tout en reprenant la confiance nécessaire qu’il lui manque pour pouvoir prétendre à surclasser son coéquipier premier de ses adversaires cette saison. Ikhlass Onial le pilote Suzuki Moto 2000 ORT est sans aucun doute le grand perdant du jour puisqu’il perd non seulement de gros points dans la lutte au titre mais surtout sa place sur le podium provisoire, il l’avoue lui même il pèche par un “manque d’entraînement” car sans doute a-t-il rendu les armes psychologiquement dans la course aux titres mais néanmoins il reste satisfait de retrouver de bonnes sensations face aux leaders.

Pascal le coeur à vif

Encore à la bagarre sur chacune de ces manches avec Guillaume, Iklass ou Romain,  Pascal Dorseuil s’est battu comme un lion ce dimanche pour garder sa place de leader, et leader il l’est et il le reste aux termes de cette journée. Aux championnats Pascal conserve son avance et Romain poursuit son chemin mais le retour de Guillaume s’il continue sur cette forme actuelle va certainement nous offrir une belle fin de saison comme on les aime.

À noter les belles performances des pilotes du Top 10 de la catégorie qui s’accrochent avec un excellent Richard Mondon Richard #4 (7ème) qui monte en puissance et nous offre des figures dignes du SX US, mais aussi de belles batailles pour le Holeshot à quand une manche devant ? Sans oublier Alexandre Chan qui mène la meute du Top 10 et s’arrache tous les dimanches avec autant de hargne et la même passion intacte depuis des années face aux ténors de la catégorie.

 

 

 

DORSEUIL Pascal | “On en as ras le bol”

A 43 ans, face aux jeunes loups aux crocs affutés, âgés entre 20 et 30 ans, il résiste et persiste encore et nul ne pourra lui enlever le mérite de ses victoires et performances pour cette 2ème place aux générales, surtout pas les vautours qui gravitent autour du sport. Car Pascal doit encore se battre hors du terrain et “ne doit rien à personne” comme il l’a bien dit lors de son cri du coeur  (video) adressé à ceux qui le critiquent et le salissent et qui ne cessent de jeter le discrédit sur son parcours et ses actions. Mais tous le savent, et surtout nous, sportifs et pilotes. Ce pilote et cette homme avant tout mérite le respect de tous car si la moto progresse à La Réunion il en ait pour quelque chose et celui qui pense ou dit le contraire ceux-là ont vraiment tout compris ou pas. Cependant le sport est ainsi, et la pression Pascal devra l’évacuer pour ne pas craquer aux mauvais moments de la saison, c’est notre analyse personnel de ce document exclusif avec Sébastien Autale (Top Sport) et Mecazine.re à découvrir sur mecazine.re

Thierry Bigot | Décolle grace a Publi city

Annoncé comme ZE pépite par les frères Payet MXGP depuis quelque jours, Thierry Bigot pensionnaire MCT n’a que 16 ans et n’a pas perdu de temps : Six fois champion de La Réunion en MX dans toutes les catégories disputé deux épreuves MX2 et déjà deux victoires ! Dans une catégorie très disputée, où la moindre erreur se paye cache, il a surclassé la catégorie et on peut même dire qu’il s’est baladé.

Thierry Bigot MX2 ©mecazine.re

Et quand on lui demande pourquoi il n’arrive que maintenant ?

“ J’arrive que maintenant car avant je roulais en 125 KTM et j’ai eu de gros problème malheureusement mais les frères Payet m’ont aidé à surmonter tout ça ! Les deux Payet m’ont fait rouler en 250 dans le but que je progresse. Je me suis entraîné qu’une fois sur la moto, et grâce à Giovanni pour le matériel et à mon coach Thierry pour les entraînements je suis arrivé 1er au général.”

Du coup tu te prépares pour le MX1 ?

“Bah non, c’est pas vraiment une prépa pour le MX1 (puisque selon son manager cela n’est pas prévu avant 2020). Mais voilà s’entraîner et avoir les mêmes chronos que les 5 premiers en MX1, c’est incroyable.”

Giovanny Payet, que penses-tu de ton pilote aujourd’hui ?

“ Contrat rempli”! Thierry a été à la hauteur de nos ambitions. Félicitations à lui, il a porté hauts les couleurs de Publi city.

Le MX Bras Panon prépare l’avenir | La municipalité dans le coup

Il l’a annoncé lors de la remise des prix, Monsieur Jesus, l’élu aux sports de la ville de Bras-Panon et la municipalité sera prête pour offrir aux pilotes et à la discipline lors du prochain MX qui se déroulera en août les meilleures conditions qu’il soit pour honorer la venue du Motocross à Bras-Panon chaque année. Et avec la visite du maire et l’annonce de Monsieur Jessus sur une discussion pour un éventuel Supermotard qui est en préparation dans les cartons, organisé sur les  terres et bitumes panonnais. On aime à voir ce genre de binôme qui oeuvre dans le même sens pour que vive notre passion au-delà des communautés et des clivages qui brident son expansion sur notre île. L’exemple de l’équipe de Jeremy et de la mairie de Bras-Panon est à valoriser donc nous tenons à le souligner autant de fois que nécessaire.

Jérémy Razebassia du club moto MX Bras Panon et Monsieur le maire de la Ville de Bras Panon Monsieur Daniel Gonthier accompagnés d’ Eddy Jessus l’élu aux sports de la Municipalité de Bras Panon.

 

     

    Big victoire en MX2 pour Thierry Bigot

    Thierry Bigot pensionnaire du MCT agé de 16 ans n’a pas perdu de temps : Six fois champion de La Réunion en MX disputé deux épreuves MX2 et déjà il empoche deux victoires ! Dans une catégorie très disputée, où la moindre erreur se paye cache, il a surclassé la catégorie et on peut même dire qu’il s’est baladé devant Grondin Olivier#267 (2), Raphaël Robert  #200 (3) Théo Fontaine #212 (4) Vincent Payet #206 (5) qui se sont disputé le reste des points de la 2 a la 4e place sans démérité face au nouveau prodige de la catégorie MX2 Thierry Bigot. Mais il est clair qu’il va falloir mettre les bouchées double pour être au niveau de Thierry car sera il sera de retour jusqu’à la fin et surtout l’année prochaine.

    Quad de neuf

    De retour sur la piste de Bras-Panon grâce aux efforts des bénévoles panonnais, la catégorie Quad et leur huits participants puisque Guy Basque a préféré sa moto ce week-end a montré son véritable visage ce dimanche sur la 6ème du MX Bras-Panon, puisque l’ordre d’arrivée de ce dimanche nous donne des indications sur les forces en présence dans le milieu des quatres roues à crampons. Avec un Quad d’emprunt (merci Fabrice Boyer) de la veille et après 6 mois d’arrêts, le visage, de l’américain se révèle à tous et c’est avec le sourire aux lèvres que Monsieur Payet Lucien#33 remporte la journée haut la main et de belle manière devant Eric  Thomas #121 sur sa Yamaha et l’éternel poulain du vainqueur du jour Tristan Turpin#78 l’un des plus jeunes et des plus prometteurs de la catégorie Quad. Il manque une marche sur le podium pour Vidot qui rate de peu le trophée à cause d’une 6ème place en 2ème manche. Mahéva DePalmas la pensionnaire du MX 421 seule fille de la catégorie Quad à La Réunion finit derrière les garçons en se contentant de comptabiliser les points et se faire plaisir sur cette épreuve

    Une manche juste pour Rigollier

    En vétérans Or, Jean Yves Rigollier a “réglé” tout le monde même si une chute lui hôte la casquette lors de la deuxième manche, il parvient à contenir les assauts et velléités des Vétérans Or Cuozzo Eric #348 (2e) et Alain Paris #333 (3e) et Vétérans Argent Thierry Barret  #319 (1er) se barre et en tête devant Fabrice Payet #339 (2e) et Fabrice Naze #389 (3e) lancé à sa poursuite puisque ces deux catégories roulent en même temps. Les vétérans font plaisir à voir et la bagarre est rude comme l’a montré le pilote trois fois champion de La Réunion de Supermotard et 2 fois vice champion de Supermotard Fabrice Naze #389 sur sa vidéo Gopro et qui finit troisième après une grosse bagarre avec Payet Fabrice l’ancien champion de VTT Trial.

    En MX3 le Max de points pour Guayrault

    Guayrault Maxime #469 (1er) continue son petit bonhomme de chemin en tête du groupe en MX3, et ne se laisse en rien impressionné par la meute emmené par Thibault Turpin #423 (2e) Calpetard Romain #460 (3e) et Robert Damien #407 (4e). Les deux “juniors” dionysiens (clin d’oeil au célèbre club de foot de la capital), La Douceur #424 Junior, fils du célèbre fraiseur et Lebon Juniors #411, fils de l’ex-multiple champion Supermotard et Monobike Wilfrid Lebon, continuent les progrès et leurs apprentissages dans la discipline pour le plus grand plaisir des parents. À noter aussi la performance d’Anelle Serry, la seule fille de la catégorie qui donne à tous chaque épreuve et qui cette fois-ci fini largement mieux que la moitié des pilotes en lice de cette catégorie à la 8ème position.

    Les petits grandissent vite

    En 65cc miniverts

    Boursillon Mattheo #66 A la deuxième place, troisième lors de la première manche, deuxième lors de la deuxième ce dimanche avec 42 points ex-aequo avec Cazet Arno #27 empoche cette deuxième place à la première avec deux victoires sur cette journée Benjamin Bomallais #10 s’est fait plaisir ce dimanche sur sa Husqvarna et remporte cette journée devant ces petits camarades, et  peut se vanter d’avoir réussi à être régulier lors de cette journée en empochant deux fois la première place.

    En 85cc miniverts

    Le pilote du team 114 a sorti le grand jeu ce dimanche devant les spectateurs, Juan nous a montré une belle progression et de la motivation  comme l’indique le communiqué du team MX 114. Mais sur la feuille des temps, le 1.40 nous saute aux yeux et l’on voit que malgré sa chute dès le 1er tour, il fait une belle remontée et claque ce 1,40 468 qui “nous scie“ pour rattraper son retard et termine 2ème. Une très beau chrono qu’il ne réitéra pas en deuxième manche mais qui aurait eu pour effet de booster suffisamment sa confiance pour finir en beauté sur cette dernière manche en terminant la course en tête devant les grands avec tout le mérite qui lui revient et cela sous les applaudissements du public et de son team.

    En 85cc espoir

    Auteur lui aussi d’une bel remontée après une chute dans la première manche, Raphaël Payet #29 continue de se mettre en bonne position à chaque manche et emporte le trophée du lauréat à égalité de points au général de la journée avec Michael Grondin#33 qui s’adjuge la première manche sur un bon rythme de 1:47 le même que Payet lors de sa victoire en première manche. Jean Marie SHAD quand a lui régule et s’adjuge la troisième marche du podium ne pouvant pas rivaliser avec les deux fusées que sont GRONDIN et PAYET.

    Prochains rendez-vous

    Les pilotes bénéficient de vingt un jours de repos bien méritées avant de se rendre au  TAMPON le 24 JUIN 2018 pour le septième opus du championnat de La Réunion 2018 de Motocross. 

    Retrouvez le MX ce mardi soir à 20h15 sur Télé Kreol

    Pour cette saison 2018, la TNT péi se met au sports mécaniques grâce à un certain Sébastien Autale multiple champion de bicross et de motos, son emission Top Sport présenté en collaboration avec Yves Morel ils retranscrivent interviews et suivent quasiment toutes les manifestations sportives locales sauf quand il n’y pas assez de caméras ou de cadreurs, pour les diffuser tous les mardi soir sur Télé Kréol . Retrouvez ainsi les invités motos des épreuves du Championnat ce mardi 06 juin à 19h15 (1ère diffusion) sur télé kréol.

    La galerie photo est libre de droits mais n’oubliez pas le crédit photos pour les HD, veuillez vous inscrire sur le site c’est gratuit et demandez votre photos en HD. Remerciement ultime à Yann Oulia photographe pro pour le prêt de l’objectif Sigma 160/600 .

    Les résultats mis à disposition par le responsable du Comité Motocross de la Ligue de la Réunion M Alphonsine que nous remercions au passage tout comme M Lepinay, commissaire de course, le président de la ligue Patrice Payet  ainsi que tous les commissaires du plateau et sans oublier Maud Custine et Anne Faustin pour le chronomètrage.

    classement MX1 apres 6D2018