CompétitionL'actualité motoMoto CrossRéunion

Une belle récolte pour le MX 421

Le MX 421 organisateur de la 5ème manche de Motocross ce 13 mai à la Rivière Saint-Louis récolte les trophées ce weekend avec des pilotes sur le podium dans presque toutes les catégories. Avec Pascal Dorseuil en tête puisque vainqueur au général, cette journée fût une belle et juste récompense pour tous les bénévoles qui gravitent autour du club MX 421 et qui ont fait de cette manifestation, un succès unanime.

Copieusement arrosée par les organisateurs la veille, la piste était devenue un peu piégeuse au début de cette journée pour les essais chrono du dimanche matin et au fur et à mesure qu’elle séchait, elle devenait roulante et technique à la fois.Heureusement pour la première manche ce sont de belles lignes qui se sont dessinées pour le plus grands plaisir des pilotes.

Il faut dire que le club MX 421 de la Rivière ont fait un superbe travail pour la venue du championnat, sur les terres du 19 fois champion de la réunion de Motocross. Et tous les pilotes ont félicité le club MX 421 et son président Pascal Dorseuil pour la qualité du terrain. On a du mal à penser que ce terrain n’était qu’une déchetterie, il y a quelque semaines.

Les pilotes ont assuré le spectacle, le suspense était au rendez-vous de toutes les catégories, et le public qui s’est déplacé en masse s’est régalé durant chaque manche. Malgré les multiples crash qui ont à plusieurs reprises, fait frissonner l’assistance, aucune grosse blessures n’était suffisamment grave pour nécessiter une évacuation d’urgence.

Arrivé au Circuit Lisette Dorseuil avec trente six point de retard sur le leaderPascal Dorseuil (KAWASAKI MX 421 BOURBON BIKES),Guillaume Baillif (HUSQVARNA B2R OASIS ENGEN PETRONAS) de retour à La Réunion après avoir disputé des manches de MX régionales en métropole le weekend dernier, devait faire au moins une manche parfaite pour rester dans la course au titre. “Ça c’est fait “ ! Vainqueur de la deuxième manche MX1 de la journée, il a tout simplement déposé tout le monde au départ et n’a pas laissé de choix à ses adversaires si ce n’est que de le chasser. Endolori à la cuisse suite à chute dans les woops la vieille, il se présentait un peu craintif et donc pas à 100% lors de la première manche mais il repris confiance pour l’emporter ensuite.

Le seul qui était en mesure de l’inquiéter sur cette manche n’était autre que Romains Laurens dossard n°1 et champion en titre de la caté (YAMAHA BOURBON BIKES), le pilote Saint-Josephois a pourtant tout tenté pour prendre le dessus mais en vain. Laurens ressortait tout de même satisfait de sa 2ème manche car le plaisir de rouler et la vitesse semble revenir petit à petit puisque qu’il s’est bien battu contre Pascal et Guillaume pour obtenir une 2ème place au général qu’il a grandement mérité.

Pascal Dorseuil, comptait 18 points d’avance sur Romain Laurens avant l’entame de cette journée, mais il était sous les feux des projecteurs en tant qu’organisateur et son timide chrono lors des essais la veille n’était qu’un “leurre” ou une tactique pour détourner l’attention car dès la grille tombée, lors des 3 manches il montrait à tous les spectateurs et surtout à ces adversaires que le patron à la Rivière, c’était lui. Et pour le championnat son message était clair, il veut son 20ème titre. Avec deux manches en poche et une 3ème place, la plaque rouge restera sur la Kawasaki numéro 14, mais il le sait tout peut basculer d’une manche à l’autre comme le rappelait Romains Laurens son team Mate.

Onia Ikhlass (SUZUKI ORT MOTO 2000) que l’on attendait au vu des chronos de samedi  n’a cependant pas démérité, même s’il termine à la 4ème place, après avoir souffert du bras gauche suite à une chute alors qu’il menait haut et fort la première manche, et il reste un client sérieux et un problème à résoudre pour Pascal si le jeune Ikhlass arrive à mettre sa vitesse, sa technique et son mental en accord lors des prochaines manches à Bras Panon, terrain propice à son style de pilotage.

Photos de Famille , de gauche à droite : Romain LAURENS #1 ‘(team 114), Mr Jérôme DEFRESNE( PDG Bourbon Bikes ) Pascal DORSEUIL #14 (team 114 ) Mr André BEBEAU, sans qui la moto à la Réunion ne serais pas ce quelle est aujourdhui 😉

Dans les autres catégories, ce sont les pilotes du MX 421 qui récoltent le plus de trophées pour cette course à domicile et l’ambiance était à la fête en fin de journée pour célébrer cette victoire écrasante du club. Pascal reprenait sa casquette de président de club et d’organisateur pour commenter le podium des catégories et profitait par la même pour donner son avis sur les pilotes récompensés.

Pour ce qui est des résultats officiels on fera une mise à jour de l’article dès la réception de ceux-ci fournis par la commission Motocross.

Dans la catégorie Minivert 85cc, c’est Juan Gerville qui offre au Mx 421 et à son père Mathieu Gerville une des chevilles ouvrière du club, la victoire et le trophée de la première place. Mateo Tournebize se faisant piéger par le drapeau à damier, fini la course mais ne marque aucun point sur la deuxième manche.

En espoir 85 cc, le timide pilote du MX 421 Thomas Refus qui accroche une 3ème place, à la 2ème place Michael Grondin, le pilote Husqvarna termine derrière un impressionnant Raphaël Payet du team 974 deux zéro numéro 29 aussi à l’aise sur le bitume qu’en motocross, possède un fort potentiel et pour les années à venir, il devrait dominer la catégorie sans trop de mal.

En Quad, la hiérarchie n’a pas été vraiment bousculée, et c’est encore un pilote du MX421 qui monte sur le podium à la 3ème marche, Gérald Vidot conserve son avance sur ces poursuivants à l’image de Didier Naze et vainqueur de la journée et 3ème au championnat devant Thomas Eric, le vainqueur de la course de côte organisé à st leu, il finit 2ème de la journée et 3ème au championnat. Maeva Depalmas, l’unique fille s’est vu récompensé pour sa participation et s’est vu offrir par le partenaire MOTUL des lubrifiants pour son quad.

Chez les vétérans, Jean Yves Rigolier prend la première place et conforte son avance au championnat devant Eric Cuozzo qui ne lâche rien comme à son habitude, et Stéphane Hamard “un grand monsieur de la moto” comme le disait Pascal, ferme le podium de la journée. Fernand Payet rate quand à lui le podium de peu mais a le potentiel pour finir la saison sur le podium, cela dépendra de sa participation.

Dans l’autre catégorie vétéran titré argent, c’est la razzia pour le MX 421 puisque les positions sont occupées par le trio vétérans du club MX 421 dans l’ordre et en 1ère position Thierry Barret dit Barre toi, en 2ème position Fabrice Payet, un pilier du MX 421 plus connu sous le nom de Full Faya, et en 3ème position numéro 379 Grégory Jean Marie et sa CRF.

En féminine Anaelle Sery et le numéro 522 qui avait fait sensation, à la ravine à Malheur en faisant le hole shot devant les garçons gagne sa manche et le MX 421 avait préparé son trophée. Bravo à elle.

Dans la catégorie qui monte, les Juniors font plaisir à voir rouler avec leur 125 2T, et Sébastien Sigal a du mérite car dans cette catégorie, on ne se fait pas de cadeau et il réussit à faire la bonne opération malgré un mauvais temps au essai, il a su reprendre son pilotage qui fait plaisir à voir, soigné ses lignes et comme un métronome sur sa YZ  il a enchaîné les tours pour aller chercher la victoire, devant le fougueux Thierry Bigaut en 2ème place alias TITI et Damien Law Ho Kan 3ème qui roule sous la houlette de Ikhlass Onia à l’entraînement et qui est en progrès constant.

En MX3, Maxime Gayraud pilote qui roulait en métropole s’est régalé sur ce terrain qu’il qualifiait de similaire en comparaison avec les tracés de la métropole, sa technique propre, ses lignes et sa vitesse faisait plaisir à voir, on le félicite. Derrière Théo Lebeau qui fini à la deuxième place, c’est le voisin du circuit Thibault Turpin MX 421 qui ferme la marche.

En MX2, la catégorie qui verrait la plupart des pilotes allés en MX1, c’est le pilote n° 200 que l’on retrouve en première position au-dessus du lot techniquement tout au long de la journée Raphaël Robert devrait sans surprise dominé la catégorie pour les 4 manches restantes. En deuxième position, Théo Fontaine la pépite du MX 421 arrive juste devant le numéro 267 Olivier Grondin qui montre toute sa valeur et revient en force pour s’imposer.

A noter l’animation au combien chaleureuse de Gerald Cazette bien connu des podiums réunionnais et des sports mécanique entre autre.

Le rendez-vous est pris pour tout ce petit monde à Bras Panon le 03 juin sur le circuit de la Caroline pour la 6ème manche du championnat. Jeremy Razebassia, le président du club du MX Bras Panon que l’on a rencontré ce dimanche nous prépare un weekend d’enfer et promet que la fête sera belle  ! On a hâte d’y être.

Les resultats

 

classement général