CompétitionL'actualité motoSupermotard

Techer assure, Chan surprend et Weigel attend son heure

La 2ème manche intitulée 2e Supermotard Equatorial Coffee 2018 s’est tenue sur le circuit de la Jamaïque ce dimanche 23 septembre 2018. Le président de la Ligue Moto et qui plus est, organisateur de l’épreuve avec son moto club le Team 974 Deux Zéro a apporté son soutien au mouvement No sport à sa manière en faisant apposer sur les 90 motos participantes un message de soutien au mouvement.

En guise de soutien et de solidarité une banderole à l’entrée du circuit mentionnait ce message :  ” Ce n’est pas parce qu’on ne participe pas qu’on est pas solidaire “. En effet à la Réunion le week-end “no sport” mettait en “off”  la quasi totalité des compétitions et manifestations sportives pour protester contre les coupes budgétaires et les suppressions d’emplois décidées par l’état.

Deux matchs de coupes régionales de football n’ont pu être reportées, ainsi que la 2ème manche de Supermotard sont les seules manifestations sportives ne participant pas au weekend “No Sport”.

Et Patrice Payet soulignait qu’avec la route du littoral fermée dimanche et le weekend “No” sport, il a tout de même tenu son événement et fait des pieds et des mains pour que les pilotes ayant investi dans des machines coûteuses puissent rouler et se défouler sur une épreuve de compétition sportive. Beaucoup lui rendait hommage en fin de journée pour sa persévérance, et la  disponibilité de l’homme aux deux casquettes.

Du côté de la manifestation en elle-même, le public avait répondu présent pour assister aux belles bagarres de ce championnat qui débute sur les chapeaux de roues avec son lot de déconvenu et de surprise.

Commençons par le forfait de Laurent Hoareau sur cette épreuve, le Dionysien multiple champion de la discipline quitte le rouge et la CRF Honda pour le jaune d’une Suzuki RMZ 2019 et c’est en quelque sorte un retour au source pour le pilote qui a surpris tout le monde avec sa décision. Avec une belle 4ème place acquise lors de la première manche, il laisse filer de gros points qui lui aurait permis de rester dans le top 5 où il avait largement sa place à un âge (44 ans) où logiquement on excelle chez les Vétérans, tout comme Pascal Dorseuil (43 ans).

Forfait à la suite de blessure survenu ce dimanche, Henri Régis (Master) blessé à la clavicule, Noah Toupin(S3) fracture de la jambe seront absents à coup sûr pour la prochaine manche et peut-être même la saison pour Noah et nous leurs souhaitons un prompt rétablissement.

PRESTIGE 1

Il avait pris le meilleur sur ses concurrents lors de la première manche de la saison, mais il ne fallait pas s’endormir sur ses lauriers.

#6 Dylan Techer le pilote du Team Scoot shop sur la TM Racing  champion Supermotard en titre n’a pas tremblé face aux #14 Pascal Dorseuil , #72 WIlliam Weigel , #46 Alexandre Chan et autres. Puisque #6 Dylan Techer remporte lors de cette journée 2 manches sur 3 et pointe désormais en tête du championnat avec 140 pts soit déjà 15 pts d’avance sur #14 Pascal Dorseuil 2ème. Il aurait pu rafler les trois manches sans cette erreur sur le bitume qui l’oblige à repartir le couteau entre les dents et finir de justesse 3ème au terme d’une fantastique remontée. Et, il le dit lui-même “je suis surpris par Alex, je ne l’attendais pas à ce niveau” en effet le pilote Chan’s Moto a surpris tout le monde dès les essais chronométrés où il prend la 2ème place de la grille de départ sur sa RMZ de 2015 (3ème saison) Vous avez dit fiable la Suzuki ? .

Lassés du tracé de la Jamaïque qui, il faut l’avouer demanderait à être agrémenter de chicanes ou autres modifications, les 4 leaders de la catégorie Prestige se sont livrés à une belle bagarre, et dans cette épisode c’est #46 Alexandre Chan qui est venu marquer les esprits et son nom avec un fer rouge. Car sans cette petite erreur sur #14 Pascal Dorseuil où il tente de lui faire l’intérieur alors qu’il était 3ème dans la dernière manche, il aurait pu finir à la 2ème place de la journée et cela à la régulière lui même ému de sa performance, il décroche tout de même la 3ème place de la journée et remonte en quatrième position au classement du championnat avec 111 pts. Comme il l’annonçait à la remise des prix, il sera encore mieux lors de la prochaine manche et ses adversaires le savent maintenant. C’est l’homme en forme de ce championnat et surtout un sérieux prétendant au titre.

En troisième position,  #72 WIlliam Weigel lui aussi, commence à s’agacer sur le tracé de la Jamaïque et comme on a pu le voir, il a la possibilité de rester au contact d’un #6 Dylan Techer et même dans la partie terre. Seul bémol pour lui lors de cette journée, la chute survenue en 1ère manche. Le pilote Espace Moto sur la Honda Sogecore 450 CRF du Team Motor Show avait L’épaule bien solide suite à son “insolente” tentative sur Pascal Dorseuil où il tente de lui faire l’intérieur à l’entrée de la partie terre, une manoeuvre qui aurait pu mal se terminer pour lui et son championnat.

Il n’avait que 3 points de retard sur Dylan et une confortable avance sur William avant le 2ème round de la saison, mais le king du Tout Terrain à La Réunion #14 Pascal Dorseuil a pour le moins que l’on puisse dire, raté “ sa journée” et surtout le podium puisqu’il finit 4ème pour 2 petits points de moins. Il repart du chef-lieu avec 125 pts au classement et 15 pts de moins que #6 Dylan Techer et même si d’un autre côté, il ne cède que 3pts à son poursuivant on aurait pu dire qu’il s’en sort bien. Sauf que l’on connaît Pascal Dorseuil, il ne se satisfait jamais totalement d’une 4ème place. Ceci dit avec sa 2ème place remportée lors de la 2ème manche et la remontée incroyable dont il a fait preuve le Rivièrois confirme que la Jamaïque n’est pas sa tasse de thé, ne laisse aucun doute sur sa capacité à jouer le titre cette année.

En cinquième position, le pilote Petronas Husqvarna Engen Oasis, Alexandre Fabre a tout donné pour ne pas aggraver son classement qu’il conforte en terminant 2 fois cinquième mais malheureusement les chutes à répétition de la partie terre lui coûte un podium, largement à sa portée.

A noter l’excellente prestation de Richard Mondon qui roule dans les temps des 4 premiers avec son numéro 4 fétiche malgré une chute au départ qui ne l’a pas refroidi pour autant et termine même la 2ème manche au pied du podium.

 


Classement PRESTIGE 1

  1. #6 DYLAN TECHER 140
  2. #14 PASCAL DORSEUIL 125
  3. #72 WILLIAM WEIGEL 120
  4. #46 ALEXANDRE CHAN 111
  5. #15 ALEXANDRE FABRE 97

PRESTIGE 2

5ème meilleur temps des essais Prestige/Prestige 2, #8 Tommy Toussaint champion Supermotard en titre catégorie Prestige Promo conforte son leadership chez les Prestige 2 même s’il a été moins rapide que lors de la première journée où il avait déjà fait carton plein, il réitère sa prestation avec d’ores et déjà 150 pts récoltés en deux journées, Tommy Toussaint a su trouver l’équilibre parfait entre cross et vitesse pour se faire une place dans le top 6/7 au général. Alexandre Grondin, vice-champion sur cette manche ne laisse personne lui disputer sa 2ème place de la catégorie Prestige 2 puisqu’il est habitué aux grosses bagarres. En 3ème position, Enzo Fouillaron retrouve son feeling et  nous a offert de belle bagarre contre Grondin Alexandre et Jean Christophe Olivar.

 

Classement championnat PRESTIGE 2

  1. #8 TOUSSAINT TOMMY 150
  2. #124 GRONDIN ALEXANDRE 124
  3. #62 OLIVAR JEAN CHRISTOPHE 118
  4. #37 FOULLIARON ENZO 116
  5. #5 OLIVAR YOANN 98

 

Catégorie S3

Vainqueur de la première journée #206, Vincent Payet n’a pu profiter de l’occasion pour prendre le large sur #20 Yann Payet notamment et sur son plus redoutable adversaire Julien Mescenne ( 5ème au championnat) Payet Vincent s’est fait dominer malgré lui par ses adversaires directs au championnat en leur concédant quelque points. Le champion de La Réunion MX2 a assuré l’essentiel et le podium malgré une chute et une cinquième place dans la 1ème manche. Yann PAYET sur la TM Racing monte en puissance avec des chronos plus qu’honorables, il a par ailleurs animé le duel entre Julien et Vincent avec quelques tentatives de dépassement couillu. Quand on sait que le pilote souffre du ménisque  et qu’il devra se faire opérer très bientôt sans pour autant mettre en péril sa place au championnat. Julien Mescenne nous y voilà la fougue et le talent en un seul numéro 147, le pilote avait à coeur de faire mieux que la dernière manche où une erreur technique est venu lui complique la tâche, de retour en super forme avec un coeur gros comme ça, il s’adjuge la première place et récupère ainsi deux places au classement du championnat. A noter la bonne journée de Lucas Pougary, champion en titre catégorie S3 Promo qui s’adjuge un podium en première manche le pilote n’a tout de même pas réussi à se défaire D’Heinz Pruvo hyper régulier tout au long de la journée avec sa 4ème place. Au championnat 10 points séparent chaque pilote du trio de tête et la moindre erreur coûtera chère avant les première manches ou les cartes seront redistribuées.

Classement championnat S3

  1. #206 PAYET VINCENT 138
  2. #20 PAYET YANN 129
  3. #147 MESCENES 119
  4. #127 POUGARY LUCAS 103
  5. #115 HOAREAU ALEXIS 94

Catégorie S3 Promo

Blessé sévèrement aux ligaments croisés lors des 23hrs60 du Mans, Sautron Christophe remporte la journée et atteint les objectifs qu’ils s’étaient fixer sur Ktm 125 deux temps : se faire plaisir et décrocher la première place, “ce fut difficile, j’ai fait beaucoup d’erreurs car j’étais trop stressé mais l’objectif est atteint ….” . Et c’est Yann Gallé qui fait les frais du retour en forme de “Ti BecBec” puisqu’il perd de gros points sur Christophe Sautron, suite à une chute en 2ème manche. Le Breton du nord a su serrer les dents et faire avec une méchante douleur au bras gauche pour finir bon 2ème devant un #94 Loïc Coutien des grands jours sur sa Kawasaki 250 KXF du Onia Racing Team. Il parvient à ramener une belle 3ème place après la chute et la blessure Noah Toupin dans la 3ème manche. #248 Doris Alexandre en net progrès reste en embuscade et se rapproche fortement du niveau du trio de tête grâce à un conseiller de choix en la personne de Pascal Dorseuil. Robert finit dans le top 5 plus mal que bien mais l’on connaît le pilote GBR Racing, il saura travailler dur pour remonter au classement.

Classement Championnat S3 Promo

  1. #25 GALLE YANN 138
  2. #194 SAUTRON CHRISTOPHE 133
  3. #94 COUTIEN LOIC 116
  4. #248 DORIS ALEXANDRE 106
  5. #131 ROBERT STEVE 103

Catégorie Master

La catégorie des vétérans intitulé Master pour être en réglementation avec la FFM a trouvé son maître en la personne de #126 Thierry Barret champion de La Réunion MX Vétérans Argent. Le Rivièrois déroule les manches et surclasse ses adversaires sans difficulté. Et quand difficulté il y en a, il remonte un à un ses adversaires pour reprendre sa place de leader que nul ne contestera. A l’image de cette 3ème manche, où après un block pass de #3 Thierry Payet il perd l’avant de sa CRF, et n’arrive pas à redresser sa trajectoire et chute. Laurent Nassibou vice-champion en titre de la catégorie aurait pu profiter de cette erreur pour filer droit vers une victoire de manche. Si les chronos étaient descendus un peu plus, nul doute que le pilote au multiple titre aurait voulu se battre avec #126 Thierry Barret. #3 Thierry Payet 3ème de la journée a bien tenté de surprendre #126 Thierry Barret en réalisant par deux fois le holeshot mais peine perdu le Rivièrois aussitôt arrivé dans la partie terre reprenait son bien toute en technique. Une superbe bagarre dans un esprit sportif exemplaire comme le soulignait #126 Thierry Barret et qui demande à ce que l’entende et le fair-play soit un principe essentiel à sa participation au championnat de La Réunion Master 2018 ! Exemple à suivre. A noter l’égalité de point pour le top cinq entre Eric Cuozzo et Olivier Delaune ce dernier prenant l’avantage étant donné qu’il marque le plus de point à la dernière manche les absents du jour qui leur vaut une dégringolade au classement : Coupama Samuel qui lâche prise, Henri Regis blessé et à qui l’on souhaite un retour rapide à la compétition.

Classement général MASTER

  1. #126 BARET THIERRY 150
  2. #3 PAYET THIERRY 126
  3. #305 LORION PASCAL 108
  4. #79 ROBERT LARRY 98
  5. #7 68 DELAUNE OLIVIER 84

Catégorie Prestige Promo

C’est en Prestige Promo, la catégorie où on peut voir à l’instar des autres catégories hormis les S3 promo des motos de plus 250 4T et 125 2T  équipées des pneus homologués route comme le stipule le règlement. Et c’est aussi dans cette catégorie qui roule en même temps que les Master que l’on retrouve Kevin Élisabeth, le crosseux Sainte-Marien de retour sur le championnat et qui plus habitué aux manches occasionnelles comme celle du Port en 2017 où il avait bien évolué. Il s’adjuge la 1ère place de sa catégorie et une excellente 5ème position au scratch sur 22 partants. .  #222 Vincent Boyer le montagnard et sa marque Honda sur la CRF à égalité de points avec #10 Emmanuel Techer au championnat et à la journée ferme le podium. Ce dernier réussit quand même mieux la 2ème partie de la journée pour finir à finir devant #222 Vincent Boyer.

Classement général Prestige Promo

  1. #432 ELISABETH KEVIN 118
  2. #10 TECHER LOÏC EMMANUEL 130
  3. #222 BOYER VINCENT DIDIER 118
  4. #171 ABMON JEAN JACQUES 109
  5. #97 TÉNOR FABIEN 49
  6. #54 DIJOUX DOMINIQUE   48
  7. #450 ADRAS JEAN MICHEL 47
  8. #419 CURINCKX THOMAS 42

Catégorie QUAD

En l’absence du champion en titre Lucien Alderic Payet, la catégorie s’est trouvé ou plutôt Re-trouvé un leader, et quel leader ! Le pilote au dossard numéro #2 Eddy Lepinay surnommé le Dorseuil de la catégorie puisque autant titré si ce n’est même plus en catégorie Quad a repris la barre du bateau en s’adjugeant toutes les victoires de manche lors de cette journée. Face à “Gégé “ #99 Gérald Vidot, président bénévole au sein de la ligue moto Réunion et aux petits soins avec la famille Quad. Ce fût un spectacle magnifique pour les purs amateurs de glisse et de travers que nous ont offert les deux leaders mais aussi #5 Mahéva DePalmas qui finit au pied du podium pour la seule et unique fille évoluant en Quad à La Réunion. #2 Eddy Lepinay ne s’est pas laissé faire par #99 Gérald Vidot puisque celui-ci a bien tenté à multiples reprises de dépasser #2 Eddy Lepinay mais le vieux briscard et son fidèle préparateur John LAI HU, en ont vu d’autres. Malchanceux encore une fois avec une machine capricieuse, Boyer Fabrice trouve son bonheur dans le malheur de #99 Gérald Vidot, ce qui n’enlève en rien le mérite et l’honneur de sa 2ème place bien entendu. Moins fourni que l’édition précédente, les super Quadeurs au nombre de 7 avec #17 Laurent Marinier et #350 Guy Basque trouveront sûrement des concurrents supplémentaires lors des manches occasionnelles attendues par tous et aussi des super quadeurs. Au championnat #2 Eddy Lepinay domine mais attention au retour de la concurrence sur les prochaines épreuves.

Classement championnat Catégorie QUAD

  1. #2 LEPINAY EDDY 147
  2. #99 VIDOT GERALD 121
  3. #5 DE PALMAS MAHEVA 116
  4. #17 MARINIER LAURENT 108
  5. #350 BASQUE GUY 95

 

Pour le meilleur ou pour le pire  

Dans les catégories 65cc/85cc,

En nette amélioration en terme de vitesse et bien mieux que lors de la première journée où il était victime de problème mécanique  #22 Arno Cazet finit 3ème, il gagne quand même une manche (1er) au terme d’une magnifique course poursuite avec #33 Enzo Hoareau qui lui progresse à vue d’oeil sur une machine qui pour les connaisseurs est un modèle du genre, préparée au petit oignons par “ti bad” Bad Moto Sport, un expert de la préparation du 2 et 4 Temps ayant pignon (c’est les cas de le dire) sur rue à Saint-Paul, sous l’enseigne Scootshop.

A la première place au général de la journée c’est Hoarau Clency sur sa nouvelle KTM qui réalise la meilleure opération avec sa victoire en 2ème manche et sa 2ème place dans  l’ultime manche, il fait mieux que Kilian Lebreton, victime d’un problème mécanique. Nassibou Nathan pourtant vainqueur de la première journée n’aura pas là réussi à s’exprimer comme il le souhaitait.

Classement général des Minivert 65CC

  1. #15 LEBRETON KILIAN   113
  2. #2 HOARAU CLENCY    112
  3. #22 CAZET ARNO   108
  4. #33 HOARAU ENZO 102
  5. #6 6 NASSIBOU NATHAN 101

Catégorie 85CC

#55 Juan Gerville, le champion de La Réunion 85cc, a tenu parole il nous avait confié lors de la 1ère manche qu’il travaillerait pour retrouver sa concentration. À première vue, le travail a payé puisque le pensionnaire du Team 114 surveillé de près par Pascal Dorseuil a gagné les 3 manches et récupéré par la même occasion le fauteuil de leader.

Plus rapide que tout monde aux essais, c’est de la pôle position qu’il s’est élancé pour cette 2ème journée du championnat. Talonner par un #974 Grondin Mickael vice-champion en titre et tout aussi affuté mais encore un peu sur la réserve à notre avis. Avec #16 Quentin Prugnière le “métronome “  Les 3 protagonistes du championnat MX se retrouve à se battre sur un autre championnat beaucoup plus exigeant et technique que le MX . #10 Benjamin Bonmalais, le champion en titre 65cc et sa Husqvarna son en net progrès et cela est visible pour le pilote du team 974 deux zéro. À quelques bonnes longueurs de Benjamin Bonmalais #7 Sonny Feron pointe son nez dans le top cinq sur sa Husqvarna 85 du beau travail pour Sonny qui commence à bien se sentir sur l’une des husqvarna engagés en 65cc 85cc.

A titre de comparaison, les temps réalisés en course placerait Benjamin Bommalais dans le top 5 des Prestige 2 !! , ou encore un Juan Gerville 1er de la catégorie Prestige Promo. // HALLUCINANT //  OK on ne les appellera plus “les petits “ désormais.

Classement général des 85cc

  1. #55 GERVILLE JUAN   136
  2. #974 GRONDIN MICKAEL 131
  3. #16 PRUGNIÈRES QUENTIN   129
  4. #10 BONMALAIS BENJAMIN    114
  5. #7 30 FERON SONNY 87

Ce fût une belle journée de moto et de compétition avec le retour de l’été les conditions vont aussi changer car chaleur = orage et orage = pluie. Il faudra donc bien se préparer aux conditions mixtes pour ne pas être surpris et ainsi perdre de gros points acquis dans l’effort.

Nous tenons à remercier l’animation musicale au top de DJ Alex et  ti David pour cette journée en musique et la bonne ambiance qui a animé la journée.

Nous tenons particulièrement à remercier l’organisateur en la personne de Patrice Payet pour nous avoir permis d’organiser le direct et les interviews au plus prêt de l’action au micro de son animateur vedette Seb Live Sport.

Un big up particulier à Carpaye Pneu pour sa disponibilité et son professionnalisme qui encore une fois, et ceci grâce à l’organisateur, a permis à beaucoup de pilotes de rouler dans de bonnes conditions.

Merci aux pilotes pour leur accueil fort sympathique et leur disponibilité, Un grand remerciement particulier à Zoé et David pour le soutien logistique du stand Mecazine.re, rendez-vous le 7 octobre avec le Team Podium pour la 3ème manche du championnat.