CompétitionL'actualité motoMoto Cross

#MX974 2e journée : Romain Laurens l’emporte, dans un nuage de poussière

Ce dimanche 10 mars s’est disputé la 2ème journée du championnat de la Réunion de motocross 2019. 143 pilotes ont fait le déplacement, un effectif toujours élevé pour le Motocross qui devient au fil du temps la discipline-phare des sports motos actuellement dans l’île. Romain Laurens#11 gagne et confirme son leadership en catégorie MX1 devant Thimothée Hoareau#10 et Pascal Dorseuil#1

Le team B2R et toutes son équipe de bénévoles accueillait les pilotes du championnat sur son terrain fétiche et officiel : Le circuit Pascal Ravenne « la RAM » comme le surnomment entre eux les pilotes pour désigner La Ravine-à-Malheur.

 

Et pour justement éviter tout malheur, la Direction de course à tous simplement et bonnement annulé la dernière manche de MX1.  Une sage décision puisque la majorité des pilotes de milieu de peloton avouait ne plus avoir de visibilité.

Pour cette 2ème journée du championnat, la catégorie reine avait une incertitude : La participation de Guillaume Baillif, blessé, le pilote n°22 du Team B2R –  Husqvarna Réunion à tous de même réussi à prendre le départ de “SA” course et ceci « pour limiter la casse ».

Et le résultat ne lui a pas donner tort, puisque le pilote B2R 4ème de la journée reste dans le wagon de tête à l’issue de cette journée. Romain Laurens vainqueur il y a 15 jours au Tampon remet le couvert avec au total 11 points d’avance sur Pascal Dorseuil au classement général.

Romain Laurens, le pilote Yamaha Bourbon Bike, est invaincu depuis le 5 aout 2018 en championnat, il confirme son leadership en catégorie MX1 2019

Le pilote Yamaha Bourbon Bike, invaincu depuis le 5 aout 2018 en championnat, confirme, son leadership en catégorie MX1 et commence à prendre l’ascendant sur ses adversaires . Timothée Hoarau vainqueur de la première manche réalise, la bonne opération au classement avec pas moins de 11 points repris à Pascal Dorseuil.Au championnat Romain Laurens prend sa vitesse de croisière et relégue Guillaume Baillif à 30 points en 2 journée de championnat.

 

En première manche Timothée Hoarau (2e) s’impose dans la catégorie reine, pour la première fois cette année après un départ canon ou il arrive à s’extirper d’un premier virage groupé et où il s’impose d’une tête au Holeshot le pilote Kawasaki a pris la mesure de la sa machine sur son terrain et n’a laissé personne lui contester cette victoire en première manche.

Meilleur temps des essais chrono, Romain Laurens le pilote Yamaha aurait pu s’emparer de cette place, un départ compliqué avec Pascal Dorseuil et Ikhlass Onia. Le pilote Bourbon Bike parvient tout de même tout comme le pilote MX114 – KTM Top Moto à finir sur le podium à l’issue d’une remontée impressionnante.

En deuxième manche c’est Mathias Merlot qui réalise le holeshot suivi de près par le rookies champion de la réunion 2018 MX2 Payet Vincent. À ses trousses dans la poussière devenue dangereuse,  les ténors de la catégorie Timothée Hoarau, Guillaume Baillif, Romain Laurens et Pascal Dorseuil donnent tout pour tenter de reprendre les avant-postes et éviter les pièges. Dans des conditions limites pour la pratique moto en sécurité, dès le premier tour le Pôle Man, Romain Laurens prend en chasse Timothée Hoarau qui lui réussit à passer Merlo. Dans un remake de la manche du Tampon c’est le pilote Yamaha Bourbon Bike qui prend le dessus et parvient à garder la tête jusqu’au drapeau à damier.

Pascal Dorseuil victime de chutes à répétition termine la séance en troisième position avec un frein avant cassé. Il devance tant bien que mal un Enzo Fouillaron en pleine gloire et auteur d’un solide 2e manche, l’élève termine derrière le maître en 4ème position. Au final les trois pilotes du MX-114 terminent dans le top 6 devants un Dylan Techer qui perd de gros points dans la 1ere manche à cause de la chute de Pascal Dorseuil . Reparti bon dernier il finira tout de même 9, de cette manche avant de se rattraper dans la seconde manche en finissant 5ème dans des conditions devenues de plus en plus dangereuses pour les pilotes.

À ce sujet la direction de course informait le collège des commissaires et les pilotes que la 3ème manche MX1 n’aurait pas lieu et qu’elle sera annulée pour cause de visibilité nulle.

Effectuant tous 2 manches lors d’une journée les autres catégories ont, elles aussi soufferts de ce problème d’arrosage survenu à cause d’une panne sur le camion citerne.

 

 

En catégorie 65 cc, Arno Cazet sur la Yamaha YZ65 a confirmé son statut de leader, face à un Hoareau Enzo qui monte en puissance, auteur de Holeshot dans la journée, mais qui malheureusement se fait peur à la suite d’un accrochage avec son poursuivant Arno Cazet. Remis sur pied en deuxième manche le pilote BMS récupère son bien en terminant avec les 22 points de la 2ème place.

Il fini néanmoins dernier au classement de la journée avec un résultats blanc pour abandon. Sur les deux dernières marche du podium, c’est MAILLOT Hugo et FONTAINE Alexandre le fils de Stéphane Hamard qui fait la bonne opération du jour puisqu’il gagne la 3ème place de la journée la deuxième au championnat et un défi qui lui a été lancé par Stéphane HAMARD le manager du Team Husqvarna Réunion. Le grand absent a été bien entendu KIlian Lebreton qui perd de gros point en vue du championnat en souhaitons prochain pour animer encore plus la catégorie.

En 85cc, Espoirs Minivert c’est Juan Gerville Miniverts et Quentin Prugnière espoirs qui se sont imposé lors de cette 2ème journée. En minivert Benjamin Bonmalais pilote Rockies de la catégorie a essayé de le tenir, mais Juan Gerville a été le plus fort.

Ces trois pilotes sont à surveiller pour les prochaines courses, notamment lors de la 3e manche prévue le 31 mars prochain en Espoir Quentin Prugnière gagne devant un Aurelien Baillif diminué à la suite d’une tentative trop généreuse. Yann Lassaux complète le podium Espoir et aurait pu même mieux finir avec un Quentin Prugnière dans sa ligne de mire. Mathéo Boursillon, régulier ambitieux et prudent il réussit à se placer sur le podium de la Ravine à Malheur 1.

A noter la prestation de Benjamin Bonmalais #101 qui en dit long sur les capacités du jeune pilote âgé de même pas neuf ans. Il manage de belle manière Juan Gerville#55 et montre qu’il brigue le fauteuil de leader.

En MX2, c’est Sebastien Sigal qui a tiré son épingle du jeu, suivi de la fusée rouge Thierry Bigot. Le jeune pilote du team Husqvarna Réunion a débuté sur les chapeaux de roues avec les meilleurs temps des essais chrono. Victime d’un accrochage avec Julien Mescenne il n’a pu se mesurer à la régulière face à Thierry Bigot le pilote Team Motor Show Honda sogecore, mais cela promet une saison disputée face à un sérieux client comme Thierry Bigot. Lao kan Damien voit double avec deux holeshot et deux fois troisième des manches. Tout sourire le pilote ORT revient en grande forme et c’est aussi un autre sérieux client non négligeable .après son résultat nul’ il y a quinze jours. il pourrait revenir aux contacts avant le deuxième parti de saison.

En espoir , Raphael Payet le Portois du Team 974 Deux Zéros confirme la domination des Husqvarna dans cette double catégorie, le portois réalise une deuxième manche dantesque tandis que Lucas Pougary dominais ses adversaires en première manche. Kevin Techer pilote de la TM n°106 sait contenter de bien finir après avoir compris que ce n’était pas son jour. Il prend quand même la troisième et complète le podium des jeunes juniors, très Fairplay au final.

Chez les MX3, la victoire s’est jouée entre Théo Lebeau et Kevin Rochefeuille ce dernier même si il a la vitesse de Théo Lebeau, ne parviens à avoir l’endurance nécessaire pour suivre le n° 249 Theo Lebeau. Un Théo Lebeau qui met 40 secondes au deuxième Kevin Rochefeuille et près d’une minute sur Payet Brice.

 

Sans adversaire dimanche, Théo Lebeau prend quelques points d’avance au général. A noter la grosse chuyte de Loic Pamphile qui sort sur civière , on lui souhaite bon rétablissement .

En Quad, Boyer Michael n’a pas été récompensé de ses efforts, il a dû laisser filer la victoire face à Lucien Payet Alderic#33, victime d’une crevaison en première manche. Avec Eddy Lepinay et Vidot gérard, les quatre mousquetaire ce sont partager le podium à tour de rôle avec un nette avantage pour « l’américain » qui a contaminé la catégorie de par sa bon esprit.

Enfin,chez les vétérans Or Cuozzo Eric faits main basse sur la catégorie même si sur le plan comptable, c’est l’égalité parfaite, les deux hommes sont repartis comme il sont venues, soit, à égalité de points. Christian Paris le dyonisien se fait surprendre par Payet Fernand , le sudiste parviens par sa régularité à se hisser sur le podium.

En Vétérans Argent c’est la voie royall pour Rivière Nicolas qui perd son plus proche rival Jean Mary Gregory, mais en recupère un autre. Le pilote TSM BAUCHET Didier prend la 3ème place de la journée et la 2ème place au championnat. Tourville Tony, bon deuxième fait lui aussi la bonne affaire avec l’absence de Jean Marie Gregory.

Une journée qui se termine un peu prématurément pour les MX1 mais au final ce fut une sage décision prise la direction de course d’après les réactions des pilotes à l’issue de cette journée.

Rendez-vous même heure même endroit dans quinze jours pour la 3ème manche du championnat de bonne heure et de bonne humeur et avec la deuxième épreuve organisée par le MC Tracer et B2R. « La RAM2 ».

Précision : Si parfoit dans nos propos, nos publications on donne l’impression  de prendre partie pour  telle ou telle pilote cela est involontaire et fait sans intention de nuire à quiconque.
La Redaction Mecazine.re