L'actualité motoLegislation

Les 5 variantes du permis : comment savoir, quels permis pour quelles motos ?

Le mardi tous est permis ! Le permis moto n’a pas  fini d'évoluer et depuis  quelque temps il s’accompagne de nouvelles déclinaisons pour se référer à la normalisation imposée par L’UE. Et vous n’êtes surement pas les seuls, il y a de quoi perdre le nord. Pour vous aider à mieux comprendre, on a regroupé toutes les variantes du papier rose , aujourd’hui devenu carte rose.

PERMIS A 1

Permis de débuter

Les jeunes ont la possibilité dès 16 ans  de passer le permis à un pour enfourcher A2 motorisés dont la cylindrée n’excède pas 125 cm³ d’une puissance maximale de 11 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,1 kW par kilogramme.ce permis intègre désormais les scooter à trois roues d’une puissance Inférieur à 15 kW ( Yamaha TriCity 125, par exemple) pour les motos la plupart des constructeurs proposent des machines éligible au permis A1 comme la sportive Honda CBR 125 R, le roadster Yamaha MT 125 ou la plus puissante  KTM 125 DUKE les épreuves plateau et épreuves dites ; « circulation « sont les mêmes que celles du permis moto A.

Vous devez avoir 16 ans révolus le jour de votre inscription et être titulaire de l’ASSR niveau 2 ou de l’ASR si vous êtes né à partir du 1 er Janvier 1988

Photo:Fun conduite St Pierre

PERMIS A 2

Intermédiaire entre le permis A 1 et le permis A.

Dès l’âge de 18 ans les candidats peuvent s’inscrire au permis A 2. Mais ils ne pourront conduire qu’une machine limitée à 47,5 chevaux (35 kW) le rapport poids puissance est aussi restreint à 0,2 kW/kg pour cette catégorie. Les Scooters à 3 roues d’une puissance inférieur à 15kW sont aussi accessibles au permis A2. Depuis juillet 2016, le A2 concernent tout les nouveaux postulants au permis moto quelque soit leur âge. Il est donc désormais impossible de débuter par une moto de plus de 47,5 cv.

Photo:Fun conduite St Pierre

Deux ans d’expérience en A2 sont nécessaires. Plus problématique en cas d’annulation du permis A,  pour retrouver les joies de la moto il faut repasser par la case A2 et ce pour deux ans ! Pour la monture,  la plupart des constructeurs propose des modèles à la bonne puissance ou bridable à 35 KW.

Tous les modèles A2 ne sont pas cités, aussi nous vous invitons à vérifier l’éligibilité A2 de votre moto avant votre achat auprès d’un concessionnaire.

Le permis A2 autorise la conduite d’une moto (2 roues) d’une puissance maximale limitée à 35 Kw et d’un 3 roues d’une puissance maximale limitée à 15 Kw.

Permis A

La reine des permis

Le permis A donne accès à toutes les motos homologuées du marché ainsi qu’au tricycle et quadri cycle à moteur d’une puissance maximale de 15kW (20 cv) Ce permis n’est désormais accessible qu’aux conducteurs ayant au préalable passé deux ans avec le permis A2 « in the pocket » .

Photo: Mathieu Severin: Life Style Film

Cette règle de l’extension du A2 est nouvelle et s’accompagne d’une formation obligatoire de sept heures. Techniquement le permis A ne concerne que les gens âgés au minimum de 20 ans (âge minimum pour le A + 2 ans)

En 2019, vous ne pouvez plus passer cette catégorie directement. Il faut déjà avoir obtenu la catégorie A2

Vous devez avoir au minimum 20 ans pour vous présenter à la formation du permis A et détenir depuis plus de 2 ans votre permis de conduire doté de la catégorie A2.

LEGISLATION : Il n’y a plus de limitation de puissance désormais si les motos sont équipées de l’ABS : anti-blocage système des roues lors du freinage.

Permis A2 (BVA)

Depuis la réforme en date du 19 janvier 2013 il existe une déclinaison du permis pour la conduite des maxis scooters et de moto automatique ( DCT Honda ) cette extension au permis A2 limite son détenteur à la conduite de machine à boîte de vitesses automatique BVA sans levier d’embrayage. À l’examen les épreuves pratiques sont identiques à celles du permis moto les mêmes règles s’appliquent également ensuite pour le passage du permis A :  2 ans probatoire de pratique une formation obligatoire de sept heures.

2 roues (motos ou scooters) d’une puissance maximale de 35 kW ou 47,5 ch.
3 roues d’une puissance maximale de 15 kW.

Pour les véhicules avec une boîte automatique de puissance supérieure, le permis A est obligatoire.

Pour passer le permis maxi-scooter, il faut : Avoir plus de 18 ans ; être titulaire de l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) ou de l’ASR (attestation de sécurité routière) si vous êtes né après 1987

Permis B

Le permis B, (permis auto) autorise sous conditions la conduite d’un deux-roues jusqu’à 125 cm³ ou d’un scooter à trois roues de catégorie L5e ( Piaggio MP3,…) après une formation obligatoire de sept heures. Sont dispensées de cette formation les personnes disposant du permis B depuis plus de deux ans et ceux pouvant justifier de la conduite d’un deux-roues de 50 à 125 cm³ ou à trois roues catégorie L5 au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011

Le motard qui ne respecterait pas ces règles s’expose à une contravention. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, l’utilisateur du scooter doit pouvoir présenter son permis de conduire mais aussi le certificat de formation permis ou bien le relevé d’informations fourni par l’assureur qui prouve l’antériorité de la conduite d’un 2 ou 3-roues motorisé.

Le non-respect de cette réglementation est passible d’une contravention de 4e classe, soit une amende forfaitaire de 135€ ; le montant maximum allant jusque 750€.

Permis AM

Le permis AM (anciennement BSR) est celui qui permet de conduire des motos ou des scooters de moins de 50 cm3 (cyclomoteur), ou encore les voiturettes sans permis aussi appelé quadricycle léger à moteur.

A partir du 1er mars 2019 la formation au permis AM change. Déjà, la durée de la formation au permis AM change et passe de 7 heures à 8 heures de formation minimum obligatoire. Cette 8ème heure est une séquence de sensibilisation aux risques routiers lors de laquelle, pour les élèves mineurs, la présence d’au moins un des parents ou représentant légal est imposée afin de les impliquer.
Si les conditions le permettent, cette séquence est collective et si les conditions le permettent, cette séquence est collective et elle peut être intégrée et organisée dans le cadre de la partie théorique d’un rendez-vous pédagogique de l’apprentissage anticipé de la conduite.

Une autre nouveauté du permis AM 2019 : l’équipement obligatoire

L’équipement devient obligatoire ! Il l’était déjà c’est sûr, mais les textes règlementaires ne le précisaient pas. D’autre part, l’équipement imposé lors de la formation sur cyclomoteur va plus loin que la règlementation générale qui s’applique aux autres conducteurs de 2 roues motorisés.
En effet, il est désormais imposé d’être équipé :

  • d’un casque de type homologué,
  • de gants adaptés à la pratique de la moto (soit possédant le marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d’un dispositif de fermeture au poignet)
  • d’un blouson ou d’une veste manches longues
  • d’un pantalon ou d’une combinaison
  • de bottes ou de chaussures montantes (les bottes en caoutchouc et les coupe-vents ne sont pas autorisés)

Et attention, en cas d’équipement non conforme, la formation ne peut avoir lieu!

Cette démarche vise à sensibiliser dès le départ, le futur conducteur à l’importance d’un équipement adapté à la pratique du 2 roues. Bien qu’élémentaires, ces équipements peuvent faire une grande différence en cas de chute.

 

Voir encore plus

Article liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock Detecté

Pour éviter ce problème vous pouvez désactiver temporairement votre bloqueur de pop-ups.