CompétitionInterview

La Ligue Réunionnaise de Motocyclisme fait le job en 2018

Interview de Patrice Payet président de la LRM Ligue Réunionnaise de Motocyclisme

C’est dans son fief du Port à la Station Engen Oasis que nous l’avons rencardé pour lui poser quelques questions. Depuis son élection à la tête de ligue moto Patrice Payet le célèbre pilote Portois n’est pas peu fier de son parcours et du travail accompli par le comité directeur et les chevilles ouvrières de la ligue.  Aux commandes de la ligue pour encore deux ans et donc à mi-mandat il dresse un bilan plus que positif quant à la santé financière de la ligue et il revient sur l’essor de la discipline moto à la Réunion.

La finale du Championnat de France Supermotard Prestige S1, s’est déroulé sur le circuit de La Jamaique en présence de Jacque Bolle Président de la FFM en clôture la saison 2017.

Patrice comment s’est terminé la saison 2017 ?

La saison 2017 s’est terminé en apothéose avec l’organisation d’une manche du championnat supermotard et les félicitations du Président de La FFM Fédération Française de Motocyclisme jacque Bolle, pour l’organisation de la LRM , la qualité de la piste  de la jamaïque et le niveau des pilotes Réunionnais à l’image de Dylan Techer et l’immense Pascal Dorseuil.

 

Cette manche ne figure pas au calendrier cette année ?

credit photo – FFM

Cette manche ne figure pas au calendrier cette année .
En 2012 sous la présidence d’Olivier Lassaux on a pu déjà organiser une manche, on a dû attendre 5 ans avant de voir le championnat de France se disputer ici, l’année dernière c’est la FFM qui nous l’a proposé et malheureusement cette année on n’a pas eu cette opportunité, mais il n’y a aucun souci nous sommes à la hauteur pour organiser encore ce type d’évènements, comme l’as dit le président de la fédé.

Comment à démarrer l’année 2018 pour la ligue réunionnaise de moto ?

L’année avait très bien commencé mais malheureusement avec les conditions météo de ce début de saison pas mal de manifestation a été annulée puisqu’il était impossible de rouler pour exemple dimanche dernier lors de la 3e manche de motocross Engen Oasis Petronas organisé par B2R toutes les manches de l’après-midi ont été annulées en raison des conditions de pistes qui rendaient l’évacuation des pilotes blessés impossible par la protection civile, on a dû prendre cette décision la mort dans l’âme mais les pilotes avaient bel et bien répondu présent et je tiens à leur remercier pour leur fidélité et leur compréhension.

 Comment se passe la gestion depuis ton arrivée ?

Le comité directeur de la ligue reunionnaise de moto
Le comité directeur de la ligue Reunionnaise de Moto – photos LRM

Pour ce qui est de la ligue en elle-même depuis mon arrivée, il y a eu pas mal de nouveautés et les choses sont plus faciles grâce notamment à l’ancienne ligue qui a oeuvré à ce que la trésorerie soit “saine” ce qui nous a permis de continuer dans le bon sens et de bien travailler, par exemple maintenant on a le site internet de la ligue, chose qui n’y avait pas avant c’est un détail mais pour moi c’est important et ça montre notre capacité à moderniser la ligue, le Facebook pour partager les infos, et nous avons facilité l’inscription lors de compétitions grâce à la dématérialiser l’engagement grâce au portail sportpro.re.

Si l’on veut pratiquer la moto en compét’ ou en loisirs comment fait on ?

La petite catégories de la Ligue Moto
La catégories 65cc de la Ligue Moto Photo NC

Au niveau de l’administration  il a eu l’embauche d’une personne qui tient la permanence au circuit de la jamaïque, on a un bureau, dans un local pour accueillir et informer aussi bien les licenciés ou toute personne souhaitant se renseigner pour pratiquer la moto en compétition ou en loisirs.

 

 

Catégorie quad
La catégorie quad – Photo NC

Tu est aussi président du club team974 tu as voulu améliorer l’entente entre club au sein de la ligue ?

Au sein du comité directeur meme,  moi j’ai voulu mettre plusieurs club, maintenant on a cinq club qui siège au comité ca veut dire qu’il n’y a plus de copinage “ lontan c’était soit plus un sois plus l’autre” aujourd’hui chacun peut savoir ce qui se passe et être au courant et tout le monde peut soutenir sa version.

Le président et les laureats 2017 lors de la remise des prix

Au calendrier cette année il y a une course de moto presque chaque week end ? 

Alors le calendrier moto est hyper fournie cette année on a prévues 10 journée de motocross, 9 de supermotard, 5 de monobike , 6 en  trial et en plus il auras des dates pour les courses de cote terre

 

Patrice Payetr et son fils Raphaël
Patrice Payet et son fils Raphaël

Quelle sont tes volontés pour le reste de ton mandat ?

Il me reste deux ans avant le terme de mon mandat et ma volonté serait de mettre en place une école de pilotage mais je te cache pas que le côté financier ralenti énormément ce projet parce que cela implique beaucoup d’effort humain, de matériel à acquérir ou à entretenir la logistique aussi sera très importante donc on travail sur le projet avec le comité et si on arrive à obtenir des subvention on le ferait avant 2020.

Le public réponds t’il présent sur les manifestations ?

En faites déjà pour avoir du public il faut des concurrents s’il tu as une course avec  trois pilotes le public il va pas venir ! Actuellement on a environ en moyenne entre 130 et 150 pilotes engagées en motocross, cela veut dire que la discipline plaît au concurrent donc obligatoirement le public est présent sur la manifestation.

 

Le supermotard, une discipline qui plait au public Reunionnais
Le supermotard, une discipline qui plait au public Reunionnais

 

 


Combien de licenciés la ligue moto compte elle en moyenne ?

L’année dernière on était à environ 800 licenciés, cette année on est au 3e mois de l’année et on est déjà à 500 demandes de licence sachant que le supermotard n’as pas encore commencé donc je suis confiant pour cette année encore.

 

J’ai constaté que les courses de côte sur route ne sont plus au calendrier qu’en est t-il de cette discipline ?

Cette année les courses de côtes il n’y en aura pas pour la simple raison que l’année dernière le nombre d’engagé n’était pas suffisant et l’on a dû annuler 3 courses cette année avec des remontages de bretelles de la préfecture et cela faut pas croire ça arrange personne. Donc on préfère se concentrer sur les disciplines qui marchent et qui plaisent à tout le monde.

 

Et l’enduro dans tout ca ?

Pareil on en a annulé une déjà en matière de fréquentation c’est assez compliqué, a essayé de redynamiser la discipline mais on est un peu perdu à ce niveau j’avoue mais on ne lâche pas on y travaille avec la commission enduro qui essaye de proposer des choses mais pareil si le public ne suit pas ce n’est pas la peine.

 

Olivier Lassaux Moto club Tracer le président sortant et Patrice Payet son successeur

Pourquoi ne pas proposer un enduro “extrême” comme lors du prologue organisé par MC tracer sur le circuit de la jamaïque ?

Oui pourquoi pas effectivement un X enduro c’est une bonne idée. Mais Il a aussi les enduristes de loisirs non licenciés avec qui on parle beaucoup pour trouver des idées. Le MC tracer organisera en tout cas, en fin de calendrier un super événement comme ils savent le faire, sur deux jours avec des épreuves nocturnes et de jour pour faire vivre les spectateurs autour de la manifestation et se faire une idée sur la fréquentation du public mais aussi la participation des pilotes.

 

La course de côtes terre a été présenté par l’ APSC magma que peux-tu nous dire là-dessus ?

C’est une discipline nouvelle, une nouveauté depuis l’année dernière qui serait reconduite cette année avec les quads, les cross, les enduros qui pourront rouler sur ce nouveau format ça à bien était apprécié l’année dernière et cette année 3 dates ont été retenues et on attend le public qui vient en masse assister à ce rendez-vous qui promettent d’être spectaculaire.

 

 

Que pense tu des jeunes pilotes le niveau est t’il au rendez-vous selon toi ?

Le vivier de motocross en tout cas pour moi il est clairement en train de se former puisque lors de la 2e manche on a pu voir 14 pilotes 65/85 aligné sur la grille prête à en découdre, en mono bike c’est pareil on a 17 pilotes qui prennent le départ ça montre clairement que la relève est là et que l’après Dorseuil, Chan ect… est assurée.

 

Le talentueux Dylan Techer roule désormais pour un team Métropolitain ça prouve que les pilotes locaux progressent encore et toujours et que partir ça a du bon ?

Dylan Techer – photo FFM championnat sm

Tout à fait il a signé chez click air un team qui roule pour le championnat de France supermotard ; il a tout quitté ici pour y aller et il sera de retour en fin d’année. Je veux pas m’avancer mais il me semble qu’un autre pilote devrait partir aussi rouler en métropole c’est Julien Messene, puis Raphaël Payet mon fils, qui a eu une proposition pour rouler dans le team de Thomas Chareyre en championnat de France 85cc mais rien n’est encore fait mais on étudie la faisabilité.

 

Enzo Founaillon Regional 1 KTM 250
Enzo Founaillon revenu de métropole roule en R1 sur une 250 ktm

Il a eu un déplacement l’année dernière au masterkids que s’est t’il passé ?

L’année dernière pour la première fois la ligue à souhaiter faire participer quels que pilote sous l’équipe Pro stage île de la réunion avec Enzo Founalion, Sébastien Sigal, Benjamin Baumalais, on n’était pas mal classés lors de la première journée tous dans le top 10 et Sigal fini 4 manquants le podium de peu, mais on n’a pas pu faire la deuxième journée du master kids car un pilote suite à une lourde chute à dû être évacués et les organisateurs ont pris la décision d’annuler la course au vu de la gravité de ses lésions qui décédera 5 semaines plus tard.

Le pilote Réunionnais est-il au niveau des pilotes nationaux ?

Pour moi oui la preuve avec Dylan Techer, Raphaël Payet qui a roulé devant le champion de France 85 cm³ en supermotard, et pas qu’eux ils ont tous le potentiel, et certains pilotes métros on était bluffé du niveau local donc oui on est en progrès et ce n’est pas fini, ici on a du talent on va tout faire pour continuer à garder et améliorer ce niveau en continuant les stages que l’on a mis en place avec la venue de pilotes nationaux avant les manches de Supermotard.

On a passé presque une heure ensemble mais tu sais que j’aime parler moto donc pour finir, quel message souhaites-tu faire passer à ce qui a lu l’interview jusqu’à la fin ?

Moi je tiens à faire passer ce message à toutes les personnes qui aiment la moto et qui veulent pratiquer ce sport et aux parents en particulier ; qu’ils n’hésitent pas à se rapprocher de la ligue via notre page Facebook ou notre site internet. Posez des questions, sollicitez-nous car on est là pour ça ! On a les moyens de vous accueillir et de vous conseiller pour que vous où vos proches puissent faire de la moto dans les meilleures conditions grâce à la LRM.

Voir encore plus

Article liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité