Publicités
2019AutoFIATL'actualité Auto

La Fiat 500 à l’honneur au Musée d’Art Moderne de New York

Aussi célèbre que la Coccinelle ou la 911, sa renommée est telle qu'elle est réapparue ces dernières années sous une forme moderne. La toute première série de Fiat Nuova 500 est présentée à Turin le 4 juillet 1957.

La Fiat 500 série F, acquise par le célèbre musée d’art moderne de New York en 2017, a été exposée à la vue du grand public pour la première fois hier. La voiture y est présente dans le cadre de l’exposition “La valeur du bon design” qui raconte l’histoire du design industriel à travers les oeuvres de la collection du MoMA, cette exposition durera jusqu’au 15 juin 2019.

The Value of Good Design

Cette exposition de prestige dans les galeries du MoMA atteste en outre de
l’importance historique et de la valeur symbolique de la Fiat 500 des années 50
comme élément clé du style italien qui incarne nombre des caractéristiques du design
moderne et se rattache aux thèmes explorés dans les collections présentées.au
musée de New York.

The Value of Good Design

La Fiat 500 exposée au MoMA est un modèle de la série F. Il s’agit de la série la plus
répandue. Elle a été fabriquée de 1965 à 1972. Si vous comptabilisez les autres
versions (Sport, D, L, R), ce sont plus de quatre millions de Fiat 500 qui ont été
produites de 1957 à 1975. Si l’on ajoute les 500 commercialisées depuis son retour
en 2007, plus de six millions de voitures ont été fabriquées, ce qui en fait l’un des
modèles les plus vendus de Fiat.

The Value of Good Design

Conçue par Dante Giacosa et lancée en 1957, la Fiat “Nuova” 500 est devenue une
voiture abordable, destinée à motoriser l’Europe de l’après-guerre. Le concept de
base est qu’un design de haute qualité doit être accessible à tous. Malgré sa petite
taille, le design de Giacosa permettait de maximiser l’espace intérieur, de créer un
intérieur étonnamment spacieux pouvant accueillir quatre passagers. La capote
pliante standard donnait à cette voiture économique une petite touche de luxe, et
permettait de limiter au niveau du pavillon l’usage de l’acier, matériau très cher à cette
époque.

Publicités
Voir encore plus

Article liés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer

Adblock Detecté

Pour éviter ce problème vous pouvez désactiver temporairement votre bloqueur de pop-ups.