CycloEnduranceL'actualité moto

Endurance Cyclo 24 heures Meryno Smith : Le team Bip entre dans l’histoire

Cette section contient des shortcodes qui nécessitent le plugin Jannah Extinsions. Installez-le à partir du menu du thème > Installez les plugins.

À quasiment un an jour pour jour des 24 heures cyclo 2017, la 19ème édition des 24 heures du club qui s’est tenue le 25-26 août 2018, aura elle belle et bien vécue. C’est sur l’unique circuit de l’île le circuit de la Jamaïque que 17 équipes s’étaient inscrites pour tenter de remporter les trophées du vainqueur. Re Baptisée Les 24 heures Méryno Smith depuis 9 ans  en mémoire du pilote talentueux qu’il était, mais aussi poulain de l’organisateur Bernard Gallé.

Et Bernard Gallé à son sujet ” c’est moi qui l’ai fait enfourcher son premier cyclo, et c’est avec moi qu’il a fait sa première course, c’était déjà le plus fort il avait battu des pilotes avec des machines bien plus fortes ce jour-là. “

Cette année en tout cas ce ne sera pas l’endurance la plus fournie en matière de pilote depuis sa création mais elle reste l’unique épreuve d’endurance cyclo dans l’île à attirer les figures emblématique de la discipline comme Dylan Techer, Olivier Begue, Fabrice Lambert, Michael Hoareau, Larry Robert, Nicolas Guichard, Stephane Bénard, Lionel et Éric Fregence, Frédéric Verguin, Luciano Etheve, Patrice Payet pour ne citer qu’eux.

Les 17 équipes ont été répartis en 3 catégories distinctes
SCOOT, PROTO MOINS 125 CC 2T et MAXI 4 TEMPS et le le rendez-vous était donné à 16h heure pour le départ mais des petits soucis indépendants de l’organisateur était venu retarder le départ et son donc à 16h13 précisément que le départ fut lancé par les deux directeurs de course du moment soient Laravine Éric et Claude Lepinay .

Comme cela se fait uniquement en endurance moto le départ type “ Le Mans “ où les pilotes sont placés d’un côté de la piste et les motos de l’autre côté attendent en face. Dans l’ordre défini lors des essais chrono. Une fois le départ donné, les pilotes courent vers leur machine et s’élancent sur la piste. À ce petit jeu c’est le pilote Dylan, Techer qui s’élance premiers devant les 16 équipes. Lancer à pleine vitesse les 3 catégories engagées se trouve mêler ensemble et déjà au bout de deux tours Dylan Techer rattrape les machines de catégorie inférieure pour leur prendre un tour.

Après une heure course Le team Creativ By GBR se positionne au scratch en tête devant le team BIP suivi du Team “dernière minute”.

À la tombée de la nuit les lumières et feux de stop étaient allumés et une autre course s’apprêtait à débuter. Comme on l’annonçait la pluie et belle et bien venu jouer les trouble-fête pendant la nuit et les premières chutes ont quelque peu désorganisé les relais des équipes qui au final avaient bien eu raison de baisser de rythme. Plusieurs problèmes mécanique auront marqué les équipes comme par exemple la Team dernière minute resté longtemps aux stands pour tenter de réparer la casse.

Également inquiété par un souci du système de freinage pendant la nuit Le team Creativ by GBR de Bernard Gallé laisser quelque peu l’avantage à son poursuivant au terme de belle passe d’armes dans la nuit entre Luciano Etheve et Stéphane Bénard. Autre team pour qui la nuit a porté conseil,  le Team HSK #8  une équipe qui réalise une remontée fulgurante puisqu’il s’était qualifié en dernière position due aux problèmes rencontrés alors les essais chrono.

Une nuit en vidéo sur la chaine Youtube mecazinetv

Au petit matin les yeux les mains et le corps avaient du mal à s’en remettre d’une part des efforts à tenir la machine pendant une heure de roulage et d’autre part les conditions de couchage par souvent adapter pour une parfaite récupération .
Et la nuit a été encore plus longue pour certaines équipes mais aussi dévastatrice pour d’autres à l’image des Trovalet qui auront tout fait pour honorer le travail de l’équipe.

À 16:13 après 22 heures d’un combat acharné entre le #88 et le #79, le team Bip commence à danser dans leur box. Et c’est avec beaucoup de mérite que l’équipe Bip composé de Géraldo Grondin, Freddy Crescence, Stéphane Benard, Larry Robert et Henry Régis  remporte la 9e édition des 24 hrs cyclo Meryno Smith sous un tonnerre d’applaudissements. Un trophée qui manquait à leurs palmarès.
Et Larry Robert de rajouter au bord des larmes  : “ Meryno m’as tout appris je lui dédie ce trophée”

BORREWATER Florianne arrivée en 675 Speed triple Triumph et en course sur une RC 390 KTM

 

L’organisateur Bernard Gallé et Gaëlle Gallé, sa femme depuis 20 belles années, avouait avoir pris beaucoup de plaisir lors des 24 heures passer sur cette épreuve et promettait de remettre le couvert pour l’année prochaine et pour célébrer la 10ème édition.

Anne Sophie Payet une des deux féminines engagées sur cette 9ème éditions

Pour nous quelque petit problème technique nous a empêché de vous offrir le départ en live, petit bémol on avait juste l’impression d’être derrière les barreaux en allant voir les résultats mais il est sûr que le club pensera l’année prochaine au rétroprojecteur…

Le team Joe BarTeam, les passionnés du Farwest

Retrouver le fil des 24 heures en vidéo la chaine TV youtube mecazine TV, la nouvelle chaine 100% moto et sports mécaniques avec Sebastien Autale. Big au bénévoles et particulièrement ceux du team 97420 j’usqu’au bout de la nuit dans la place.

 

[tie_slideshow]

[tie_slide] INTERVIEW | Team 430 [/tie_slide]

 

Habitués des courses d’endurance avec un palmarès qui ne laisse pas indifférent vainqueurs puisqu’ils ont gagné 3 fois en proto 1 fois en 125 Cbr le team téravolt à voulut répéter leur gamme ce dimanche ils ont été Contraints à l’abandon avec seulement 745 trs les cinq pilotes ont payé le prix fort d’une casse sur moto créée de toutes pièces.

 

Bonjour Rémi parle nous de ta machine ?
Alors le moteur c’est des 125 WRX même motrices que 125 YZF un cadre de 250 YZF CROSS de 2011 le tout fait maison faisceau transformation de l’injection à carburateur. Le moteur est monté en 180 ccuma RACING
Le poids ?
C’est le point positif de cette moto environ 40 kg de moins que la WRX 125 137 kg contre 107 kg
Quelques minutes avant le départ Alexandre Fabre votre pilote nous disait que la moto souffrait déjà ?
En effet avant cette course on a eu beaucoup de problèmes au niveau du joint culasse et circuit d’eau ainsi que les carters moteur et avant le départ on a cramé une jointe culasse le joint neuf mis jeudis et sur la 2ème casse c’est l’axe de piston qui à casser et qui nous a coûté un cylindre, viol, culasse enfin mon père voulait arrêter déjà avant le départ et ensuite après ça encore plus.
C’est toi qui lui as dit on remonte et on continue ?
Oui j’ai dit non je continue pour les pilotes pour nous je veux finir cette course cette moto qu’on a fabriqué avec papa.
Pourquoi ne pas avoir choisi une moto fiable comme l’année dernière ?
On aime les défis, c’est plus compliqué que de prendre une moto existant on s’est lancée le défi donc on continue et là en 2h30 on a changé le viol piston cylindre culasse et on roule à partir de la on s’est dit finit cette course au moins pour les pilotes sponsors et surtout d’emmagasiner du roulage pour comprendre cette moto. Sauf qu’à 5h du matin le bloc a pété
Vous reviendrez  ?
Oui on va revenir sur un nouveau projet
Des remerciements ?
Merci à tout l’organisateur aux sponsors à toute notre équipe pilotes et assistances et à mecazine et Seb. Félicitations au vainqueur team bip

[/tie_slideshow]

Les résultats

CLASSEMENT CATEGORIE
SCRATCH

La galerie vidéos

La galerie photos

Voir encore plus

Article liés

Fermer
Fermer

Adblock Detecté

Pour éviter ce problème vous pouvez désactiver temporairement votre bloqueur de pop-ups.