e-Mobilitée-motosL'actualité motoRéunion

Découvrez la randonnée en mode fun et écolo avec Ebike Réunion

On a testé la randonnée d'eBike reunion dans la fôret domaniale de l'Étang Salé ou comment découvrir la Réunion autrement

La Réunion est la destination par excellence des amoureux de randonnées pédestres, mais connaissez vous la rando écolo d’eBike Réunion ?  Ancien pilote et passionné de Jet ski, reconverti dans les touristisme terrestre Jérôme, le gérant nous à fait découvrir son activité, et nous à  accompagner pendant deux heures dans la forêt de l’etang Salé pour une randonnée fun et écolo.

Je connaissais déjà les vélos électriques et plus particulièrement le Etrick puisque j’avais travaillé, il y a 3 ans, pour la société propriétaire de la marque en tant que designer. Autant dire que j’étai déjà au “courant” pour ce qui était de la qualité et des performances top moumoute du matériel mis à notre disposition. Ce n’est pas ici que je vais faire la promo de l’Etrick je vous laisse le découvrir sur le site eTricks

On traversent la départementale avec Ebike Réunion
On traversent la départemental avec Ebike Réunion

Avec Jérôme on s’était donné rendez-vous à 8h30, au front de mer de l’Étang-Salé sur le parking du camping pour un départ, vers 9h30 vers la forêt qui s’étend sur environ 1000 ha, très empruntée le week-end par les randonneurs, nous, c’est en semaine que nous avions pris rendez-vous pour notre première rando écolo.

Le couple qui nous accompagnait ce jour là eu droit au briefing habituel et quelques explications techniques sur le fonctionnement afin de déterminer quelle moto était la mieux adaptée à chacun. L’objectif est d’offrir la meilleure expérience possible et de ne pas perdre les pédales sur le parcours.

Nous faisons le choix des véhicules et tout le monde trouva son bonheur. Après ça, nous étions fin prêts à partir à l’aventure sur les sentiers de la forêt domaniale de l’Etang-Salé. Pour madame, l’eTricks C01 au style urbain et branché, pour monsieur l’eTricks C01 étonnant de simplicité de manipulation, l’off-road par excellence des ballades tout-terrain le RO1 était pour nous, Ce fut l’occasion pour Jérôme de présenter la trottinette électrique typée enduro allant jusqu’à 35 km/H et disposant de deux roues motrices et de préciser qu’il était actuellement disponible à la location et à la vente.

Beaucoup de sable dans la fôret de l'Etang Salé
Beaucoup de sable dans la fôret de l’Etang Salé

Il est important de dire que souvent les personnes qui viennent faire la rando pensent se retrouver sur un vélo et pédaler avec une assistance électrique, que neni, on est bien là en présence d’une moto qui a le look d’un vélo mais qui nécessite en revanche aucun effort.

Les premiers tours de roues nous font bien vite oublier l’aspect vélo, puisque la moto electrique décolle d’un coup d’un seul et ceci au moindre mouvement de poignet autant dire que, le dosage de l’accélération a son importance. Même si on est en présence d’un moteur électrique celui-ci nous propulse énergiquement vers l’avant et c’est assez impressionnant pour les non-initiés aux fortes accélérations.

L'avantage, on peut emprunter les sentiers pedestre
L’avantage de l’electrique, on peut emprunter les sentiers pedestre

On emprunte alors le tunnel qui passe sous la quatre voie de l’Étang-Salé et hop, on se retrouve dans le vif du sujet avec un bac à sable à franchir et une montée bitumée, pour mettre les bras en condition. Jérôme nous refait un topo sur les différents types de revêtements que l’on va rencontrer en nous gratifiant au passage de conseils de conduite utiles tout long de la randonnée, “ce qui a fini par nous mettre en confiance”, comme le soulignait nos compagnons de route.

La forêt domaniale s'étend sur près de 1000 ha
La forêt domaniale s’étend sur près de 1000 ha

Effectivement le parcours est un peu technique mais physiquement gérable pour toute personne, si toutefois elle sait déjà tenir sur un vélo en équilibre. Nous reprenons les sentiers de rando classiques de la forêt, après avoir la route traverse départementale qui mène au Avirons. Sur quelques centaines de mètres, nous roulons sur des sentiers caillouteux et instables, avant de se retrouver sur un revêtement rouge de roche volcanique, que l’on appelle ici scories.

La ballade est un véritable parcours de santé, une des plus belles forêts de l’île de la Réunion, personnellement, je ne l’avais jamais vu sous cette facette.

Pour grimper les côtes c'est facile avec l'ebike
Pour grimper les côtes c’est facile avec l’ebike

Nous continuons d’avancer et de temps en temps un sol plus stable et pour se relâcher, des descentes toutes aussi amusantes. Puis après deux ou trois passages en forêt, on a l’impression d’être perdu mais rassurez vous même si on a pas trop le sens de l’orientation, il y a très peu de chances de se perdre dans la forêt. Les paysages sont changeants lorsqu’on approche de la savane, il manque plus que l’apparition d’un papou pour se croire en Australie.

Le guide affuté nous a permis de passez un agréable moment
Le guide affuté nous a permis de passez un agréable moment

Le Piton Reinette en ligne de mire, Jérôme a sa petite idée, il nous proposa d’en faire l’ascension pour en admirer la vue puis de redescendre à fond, pour rigoler un peu. On a pu à cette endroit profiter des quelques points de vue sur les Hauts de l’Etang Salé qui offrent des panoramas pleins de verdure malgré le manque flagrant d’eau. Nous avons croisé un berger et son troupeau, à ce moment là, on se croirait dans la réunion lontan, et si on aime la nature c’est une une rando qui mérite vraiment le détour. Tout à coup, le guide nous stoppe tous les trois et nous fait remarquer la présence d’épines qu’il faut absolument éviter.

Après une bonne heure de petits tours et détours dans la forêt, décision fut prise de ne pas faire le grand tour jusqu’au Gol, l’heure du retour sonna donc et nous prenons alors le chemin qui mène vers le port de plaisance. On a pu à cette occasion découvrir “l’Etang-Salé” un ancien marais salant, il paraît que la ville tient son nom de cette étang exploité jusqu’au 19ème siècle. Nathalie qui l’on a vu, au fil des heures 

Encore et toujours du sable sur ce parcours
Encore et toujours du sable sur ce parcours

Sans surprise, le Etricks est le véhicule adapté à cette rando car le paysage est absolument captivant, la flore, les points de vue et les grands espaces sont au rendez-vous, même s’il est sportif en fin de parcours, on est quand même contents de ne pas avoir eu à pédaler pour mieux apprécier. 

Nous vous recommandons fortement de découvrir cette atypique sortie au guidon de l’Etrick avec Ebike Réunion, en solo, en couple ou en groupe et filez à la découverte de la nature avec ces spots à couper le souffle. Jérôme et toute son équipe sont à votre disposition pour vous faire découvrir ou redécouvrir les forêts de La Réunion comme à l’Etang-Salé, mais aussi la savane au Cap Lahoussay, le sud et sa côte sauvage, et pas que, puisqu’il y a plus de 50 sentiers et circuits à découvrir avec eBike Réunion et Jérôme est un véritable passionné avec qui on passe un agréable moment. Retrouvez l’avis de nathalie sur la page Facebook d’Ebike Réunion

 

Livraison possible des e-motos dans le cadre de location libre. Pour les tarifs et les choix des destinations contactez Jêrome 

banniere pub ebike
banniere pub ebike
Voir encore plus

Article liés

Fermer
Fermer

Adblock Detecté

Pour éviter ce problème vous pouvez désactiver temporairement votre bloqueur de pop-ups.